Comment réaliser une isolation par l’extérieur ?

depannage adoucisseur reims
9 conseils de base pour l’entretien des adoucisseurs d’eau
août 17, 2022

Comment réaliser une isolation par l’extérieur ?

entreprise d isolation extérieure

entreprise d isolation extérieure

Un système d’isolation externe ou interne réduit certainement les coûts de chauffage et assure d’excellentes conditions climatiques intérieures, garantissant un confort constant tout au long de l’année.

La nécessité de l’isolation thermique

La performance énergétique de l’ensemble de l’organisme du bâtiment dépend de l’efficacité de l’enveloppe du bâtiment qui l’entoure. Si les composants de l’enveloppe (verticaux, horizontaux, transparents, opaques) ne sont pas conçus et réalisés en fonction de la performance énergétique du bâtiment, les dispersions des flux de chaleur qui les traversent compromettront sa consommation énergétique finale et son confort d’habitation. Lors de la conception, qu’il s’agisse d’une nouvelle construction ou d’une rénovation, les systèmes d’isolation thermique doivent être étudiés en profondeur, en analysant les avantages et les inconvénients de chacun. C’est une tâche qu’une entreprise d’isolation extérieure peut parfaitement assurer. L’objectif principal est d’isoler et d’éviter la formation de ponts thermiques.

Les différents types de matériaux d’isolation pour les murs opaques

En général, il y a 3 types de matériaux d’isolation sur le marché :

  • Matériaux naturels
  • Matériaux synthétiques
  • Matériaux minéraux

Les matériaux isolants naturels les plus utilisés dans la construction sont les panneaux en fibre de bois. Toutefois, il existe sur le marché divers produits isolants d’origine naturelle : coton, liège, chaux expansée, perlite, cellulose, et même laine de mouton. En outre, les matériaux d’isolation synthétiques sont :

  • Polystyrène expansé fritté
  • Polystyrène extrudé
  • Polyuréthane

Les matériaux d’isolation minéraux se composent de laine de roche et de laine de verre.

Isolation par l’extérieur : comment ça marche ?

En général, l’isolation thermique peut se faire soit par l’extérieur, soit par l’intérieur.

Isolation thermique extérieure

L’isolation extérieure du bâtiment, développée de manière uniforme sur toute la surface et sans interruption, peut créer une barrière continue au passage de la chaleur et contrôler la formation d’humidité à l’intérieur du mur. Les solutions possibles pour l’isolation extérieure comprennent :

  • Systèmes d’isolation thermique extérieure
  • Enduit d’isolation thermique extérieure
  • Systèmes de façade ventilée

En principe, l’isolation extérieure consiste à appliquer des panneaux isolants sur l’ensemble du mur recouvert d’une épaisseur de finition protectrice en plâtre spécial. Les avantages sont nombreux :

  • Revêtement uniforme de la surface extérieure
  • Un bon contrôle (élimination) des ponts thermiques
  • Limitation des pertes de chaleur et de la formation de condensation superficielle, d’humidité ou de moisissures
  • Aucune réduction des espaces intérieurs

Isolation intérieure

La réalisation d’une isolation intérieure est privilégiée lorsqu’il n’est pas possible de travailler sur la façade ou lorsque la morphologie du bâtiment présente un nombre considérable de volumes en saillie tels que des balcons. L’isolation des murs intérieurs du bâtiment permet d’améliorer l’isolation de l’enveloppe, mais ne garantit pas l’élimination complète de tous les ponts thermiques. Elle permet notamment d’éliminer les ponts thermiques liés aux bords verticaux et au joint entre la fenêtre et le mur, alors que l’élimination des ponts thermiques structurels entre l’enceinte verticale et la structure horizontale nécessiterait de retourner la couche d’isolation vers l’intérieur. L’intervention entraînant une diminution du volume utile du bâtiment, il est préférable de choisir des matériaux isolants performants, même avec des épaisseurs réduites, tels que les isolants thermoréfléchissants ou les isolants sous vide.